in

La Poste doit maintenant surveiller des gares SNCF des Hauts-de-France

De nouvelles missions pour les facteurs.

via Ouest France & © MAXPPP

La SNCF a trouvĂ© une solution pour Ă©viter la fermeture des gares de train les plus petites. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle est pas mal inattendue.

Une expĂ©rimentation est en cours dans 19 gares des Hauts-de-France, oĂč des facteurs surveillent les installations au cours de leur tournĂ©e de facteur.

Les facteurs de La Poste ont donc maintenant pour mission de vĂ©rifier le bon fonctionnement d’équipements de la SNCF comme l’affichage des trains sur les Ă©crans ou les distributrices automatiques de billet.

En cas de dysfonctionnement, l’employĂ© de La Poste prend un clichĂ© avec son tĂ©lĂ©phone et l’envoie Ă  des responsables de la SNCF.

Mais si pour l’instant seulement 19 gares des HDF servent d’expĂ©rimentation, le dispositif pourrait s’étendre Ă  2 000 gares Ă  travers tout le pays, selon le syndicat SUD-Rail.

Un document du projet appelĂ© “Vigie Haltes Gares”, qui a fuitĂ©, rĂ©vĂšle que “seules les gares haltes placĂ©es sur le trajet d’une tournĂ©e” d’un facteur “pourront faire l’objet d’une mission de vigie.” Le facteur ne se rendra “que dans les zones accessibles au public” dans des haltes ferroviaires oĂč les Ă©quipements sont “limitĂ©s au strict nĂ©cessaire”.

La Poste explique que ce genre de missions sera donnĂ© aux employĂ©s “qui ont de moins en moins de courriers Ă  distribuer mais qui continuent Ă  arpenter les rues de France”. Les rĂ©sultats de l’expĂ©rimentation seront rendus publics au premier semestre 2019, aprĂšs quoi la SNCF choisira si elle continuera la mise en place du dispositif.

Source