in

Le Jardin électronique de Lille est de retour ce weekend

Le meilleur moyen d’oublier la rentrée !

via @JardinElectronique

La rentrée a beau être une réalité pour pas mal d’entre nous (y compris ici à la rédac’), ce n’est pas pour autant qu’il faut se démoraliser — bien au contraire. Surtout qu’il y a une bonne raison d’avoir hâte de déjà être en weekend, puisque c’est le retour de Jardin électronique à Lille !

Le festival, complètement gratuit, aura lieu du 5 au 8 septembre.

Musique électronique, garden party, nocturne — tout est réuni pour passer une fin de semaine au top loin de la routine !

View this post on Instagram

🌿 Entre 3 soirées à la Gare Saint Sauveur, Et 2 journées au Jardin de ton cœur, Le Jardin t'informe que cette année, La fête va durer 35 heures ! 🔥🔥🔥 Rendez-vous du 5 au 8 septembre à Lille. – #lille #lillegirls #lillemaville #lillefood #lille_focus_on #gaylille #lilletourism #vieuxlille #lillelove #techno #festival #festivallille #openair #openairfestival #28thiers – @marcofaraoneofficial @jade_eatbrain @fritswentink @xtronx_dnb @bastardzcrew @aikom_cjc @djaneunu @dj_djos_fr @justineperry13 @labonnefetemusic @laurazamrowski @cravach.music @marquise_official

Publicité
Publicité
Publicité

A post shared by Le Jardin Electronique (@lejardinelectronique) on

Les open air auront lieu le 7 et le 8, dès midi au Jardin des plantes, alors que les soirées du 5 et du 6 se dérouleront à la Gare Saint-Sauveur.

Et bien sûr, qui dit festival, dit forcément consommations. Pas étonnant, le bar de Jardin électronique représente 90 % des recettes du festival. Si tu es étudiant, renseigne-toi auprès de ton BDE puisque des tarifs de groupe existent.

Pour compléter l’expérience, une friperie sera tenue par Emmaüs — l’occasion parfaite de trouver ta tenue idéale pour le lendemain.

Publicité
Publicité
Publicité

Pour plus d’informations, rends-toi sur la page Facebook du festival ou sur leur site Web.

Publicité
Publicité
Publicité

Le calendrier ultime de la rentrée 2019 de tes séries préférées

4 événements à ne pas manquer à Beauvais en septembre