in

Facebook lancera sa version de Tinder en France pour 2020

Une nouvelle appli de rencontres… mais es-tu prêt·e à confier tes données ?

via Unsplash

Tinder pourrait enfin avoir un concurrent sérieux à partir du début de l’année prochaine. En effet, Facebook est en train de déployer sa propre application de dating.

Publicité
Publicité
Publicité

L’application, simplement appelée Facebook Dating, est déjà en phase de test dans une poignée de pays comme le Canada et la Thaïlande.

Le fonctionnement de l’application est assez différent de celles qui existent actuellement sur le marché et qui consistent à swiper à gauche ou à droite en fonction de ton intérêt pour la personne. Facebook suggérera des partenaires potentiels en fonction de “vos préférences, de vos intérêts et des autres choses que vous faites sur Facebook”, selon le groupe.

Surtout, Facebook peut suggérer des personnes qui font partie de ton cercle social plus ou moins éloigné, comme des amis de tes amis par exemple. Par contre, le service précise bien que tes activités de dating resteront dans l’appli et ne seront pas partagés au reste de tes amis Facebook.

Facebook utilisera la force de ses applis comme Instagram pour permettre aux utilisateurs de partager leur stories, vidéos et autres dans Facebook Dating.

L’appli Facebook Dating suscite déjà des craintes sur la protection des utilisateurs alors même qu’elle n’a pas été encore lancée mondialement. Une des fonctionnalités en particulier, “Secret Crush” est au cœur de la controverse. Elle te permettra de choisir 9 amis Facebook ou Instagram pour qui tu as un crush.

Publicité
Publicité
Publicité
Facebook

Un peu comme sur Tinder, si la personne en question a un crush sur toi également, tu recevras une notification pour rentrer en contact. Et bien que Facebook affirme que les données seront séparées de l’activité Facebook régulière, on est plutôt habitués aux fuites de données personnes. Pas sûr que l’application ne suscite la confiance auprès de tout le monde.

Facebook Dating sera déployé à travers l’Europe, incluant la France, l’an prochain. La question désormais, plutôt que de connaitre si tu trouveras ton ou ta partenaire idéale, est peut-être plus de savoir si tu seras prêt·e à confier ta vie sentimentale à Facebook, qui en sait déjà pas mal sur toi…

Source

Publicité
Publicité
Publicité

Ce Beauvaisien de 5 ans devient égérie de Kiabi malgré son handicap

Ce restaurant à côté de Beauvais possède une magnifique cave et tu dois y aller