in , , ,

18 manèges du Parc Saint-Paul fermés par les autorités après l’accident mortel

La direction a jusqu’à lundi pour les soumettre à une expertise.

© Maxppp - Julien Heyligen

Le Parc Saint-Paul est sous le feu des critiques après l’accident d’une attraction qui a causé la mort d’Élodie Duval, une mère de 32 ans venue célébrer l’anniversaire de son fils dans ce parc situé à Saint-Paul, près de Beauvais, la semaine dernière.

Publicité
Publicité
Publicité

Le parquet de Beauvais avait requis mercredi la mise en examen du directeur du parc, Gilles Campion, pour “homicide involontaire par manquement délibéré à une obligation de sécurité ou de prudence”.

Mais les autorités vont plus loin, alors que la Préfecture de l’Oise et le maire de Saint-Paul ont interdit la mise en service de 18 manèges du parc, requérant une expertise afin de déterminer la sécurité de ces attractions.

La direction du parc a jusqu’au lundi 13 juillet pour s’y plier, sans quoi des attractions seraient amenées à être fermées, “notamment celles destinées aux enfants” rapport Oise Hebdo.

Publicité
Publicité
Publicité

Il faut dire que le directeur du parc a fait retirer il y a quelques temps les ceintures du manège qui a causé la mort accidentelle d’Élodie Duval, alors qu’un expert avait estimé que “les ceintures [permettent] d’éviter la chute des personnes de forte corpulence, comme la victime”. La femme aurait en effet été éjectée du manège.

Il est notamment reproché à Gilles Campion de ne pas avoir ordonné de nouveau contrôle de sécurité après avoir enlevé les ceintures.

Source

Publicité
Publicité
Publicité

La Barathon de Beauvais 2020 aura lieu en septembre et les tickets sont bientôt en vente !

Le Kiosque de Beauvais organise un grand bal de la Fête nationale et privatise le parc