in , ,

Le couvre-feu prolongé à Compiègne, Creil et Nogent-sur-Oise

Au moins jusqu’au 2 juin.

via @PoliceNationale60

Ce lundi marque le début du déconfinement à travers le pays après 55 jours — un peu bizarre, il faut se le dire. Mais le déconfinement ne signifie pas un retour à la normale.

Publicité
Publicité
Publicité

Le préfet de l’Oise a décidé de prolonger les couvre-feux jusqu’au 2 juin à Compiègne, Creil, et Nagent-sur-Oise.

L’arrêté préfectoral implique “l’obligation impérative pour chacun de rester à son domicile” le soir et la nuit, mais les horaires du couvre-feu varient en fonction de la ville.

À Compiègne, tout déplacement est interdit entre 22 h 30 et 5 h du matin, alors qu’à Creil ils le sont entre 21 h et 8 h du matin. À Nogent, l’interdiction est en vigueur de 21 h à 6 h.

Publicité
Publicité
Publicité

La préfecture indique que les contrôles de police seront renforcés la nuit dans ces communiques, et que seuls les déplacements impératifs seront autorisés, comme les déplacements professionnels ou de santé, ainsi que les déplacements pour motif familial urgent.

Les déplacements devront pouvoir être justifiés au moyen de tout document établissant que le déplacement est absolument nécessaire.

Pour justifier la mesure, prise “en accord avec les maires des communes concernées”, la préfecture explique que “les déplacements injustifiés, encore trop nombreux, menacent la capacité d’accueil et la réponse sanitaire des établissements de santé du département”.

Publicité
Publicité
Publicité

Coronavirus : la barre des 1500 morts dans les Hauts-de-France franchie

Le plan d’eau du Canada à Beauvais restera fermé encore plusieurs semaines