in

Netflix s’attaque au partage des mots de passe avant le lancement de Disney +

Dis adieu au compte Netflix de ton ex !

via Unsplash

Depuis que le streaming (légal) en ligne existe, Netflix s’est imposé comme le leader partout dans le monde, détruisant ou affaiblissant parfois des empires médiatiques. Il faut dire que le géant du streaming a tout compris : des émissions variées — des séries pour ados aux films, en passant par les dessins animés pour adultes et des documentaires captivants.

Mais depuis quelques temps, Netflix fait face à une concurrence accrue. Pour financer ses productions originales et prendre de l’avance, l’entreprise a augmenté ses tarifs, et aux États-Unis, la plateforme a perdu des abonnés pour la première fois cet été.

Alors que deux gros services de streaming vont être lancés le mois prochain — Disney + et Apple TV + —, Netflix veut s’attaquer au partage de mots de passe, un fléau pour l’entreprise qui doit depuis ses débuts faire une croix sur des revenus potentiels.

Si tu es toi-même un utilisateur de Netflix, il est en effet fort probable que tu aies laissé au moins une autre personne accéder à ton compte, qu’il s’agisse d’un membre de la famille, d’une amie proche, ou même d’un ex. Ou alors qui sait, tu es peut-être même la personne qui utilises l’abonnement de quelqu’un !

 
 
 
 
 
View this post on Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Netflix France (@netflixfr) on

Publicité
Publicité
Publicité

Jusqu’ici, Netflix en a toujours rigolé sur ses réseaux sociaux, avec des publications qui résonnent fort auprès de ceux qui partagent leurs comptes (ou les parasites qui s’accrochent à ceux de quelqu’un).

Pourtant, plus tôt cette semaine, le directeur des produits de Netflix Greg Peters a annoncé que la société examinerait les comptes partagés entre plusieurs foyers.

“Nous continuons de surveiller [ce problème], nous examinons la situation”, a déclaré Greg Peters, selon le quotidien britannique The Independent. “Nous verrons les moyens qui sont conviviaux pour les utilisateurs afin de se débarasser de [cette pratique].”

Cette nouvelle est particulièrement importante compte tenu du lancement imminent du nouveau concurrent de Netflix, Disney +, le 12 novembre. Les gens n’ont pas hésité à partager leur désir d’annuler leur abonnement à Netflix par le passé, mais l’arrivée de nouveaux services de streaming met vraiment la pression sur l’entreprise.

Au cours des derniers mois, Netflix a expérimenté diverses tactiques pour garder les nouveaux clients à bord du navire, par exemple en publiant certaines séries originales avec un épisode par semaine.

Disney + sera lancé aux États-Unis et au Canada le 12 novembre, mais il faudra attendre 2020 pour un lancement en France. Il sera intéressant de voir comment se déroulera la bataille entre ces deux services, et de comparer les catalogues en France.

Publicité
Publicité
Publicité

Le festival Bière à Lille est de retour en novembre pour une semaine

Les soirées Halloween 2019 à Amiens que tu ne dois pas manquer