in

15 photos de Beauvais qui vont te donner envie de remonter dans le temps

Ne serait-ce qu’une journée.

Beauvais, telle que certaines personnes l’ont connue avant 1940, n’existe plus. Les rues, l’architecture et les activités étaient très différentes. Mais 80 % du centre-ville ont été détruits pendant la Seconde Guerre mondiale, et depuis Beauvais a perdu un peu de son charme.

13613113_970195339765194_4128882703699560724_o

J’étais assez curieux de savoir à quoi ressemblait Beauvais avant 1940, alors j’ai parcouru pendant des heures les internets pour retrouver quelques photos de Beauvais qui vont clairement te donner envie de remonter dans le temps ne serait-ce qu’une journée.

L’architecture était complètement différente.

1

Ça, c’était la vue depuis la place Jeanne Hachette. Et le magasin à gauche, c’est Devred.


C’était quand même beaucoup plus beau…

2

Le Devred a toujours pas bougé. Mais les bâtiments qui dataient des années 1200-1300 ont tous été détruits.


D’ailleurs, Beauvais était tellement belle qu’elle était considérée comme un joyau… d’Île-de-France.

2a863d31c21cd0766d7221b423986be0

Merci l’Île-de-France de nous avoir abandonnés.


La rue Carnot où se trouvent les Galeries Lafayette était très, très large.

19

Pourtant les voitures étaient plutôt très rares.


Mais les Galeries Lafayette étaient déjà là.

3

‘Y avait pas de Desigual et le monde se portait plutôt bien.


Pas d’Internet, de télé. L’activité préférée des Beauvaisiens au début du 20ème siècle ? Se réunir ensemble et profiter.

4

À droite, la librairie Prévot est située à la place de la Maison de la presse.


Faire son marché sur la place Jeanne Hachette…

6

7


Et puis juste tester ce concept purement beauvaisien… une sorte de Uber tiré par un chauffeur VTC qui marchait.

9

Et ils appelaient ça “une vinaigrette”.


Ça donne assez envie de s’intégrer aux scènes de vie de la place des Halles.

12


Ou de faire mes courses dans cette épicerie centrale d’une rue qui n’existe même plus.

18

Et acheter une bouteille d’eau minérale étrangère juste pour le fun.


Aller en 1910 assister à un concert sur la place du Jeu de Paume.

14


Et à une vraie pièce de théâtre d’avant.

20

On avait un vrai beau théâtre ???


Et dire que dans le temps c’était normal de se balader en calèche sur des avenues aux allures parisiennes…

16


…ou de voir un troupeau de moutons en plein milieu de la route en allant à la gare.

17


Remonter dans le temps une journée pour vivre à Beauvais au début du 20ème siècle, ce serait pas mal quand même.