in

L’aéroport Paris-Beauvais fermé et le quartier Argentine confiné pour le déminage de deux bombes

5.000 bombes ou fragments ont été retrouvés près de l'aéroport.

via Canopé

Le démi­nage de deux bombes retrou­vées entre le quarti­er Argen­tine à Beau­vais, Oise et l’aéroport de Paris-Beau­vais se déroulera le 24 mars entre 7 h et 12 h 45, a annon­cé la Pré­fec­ture de l’Oise.

Des mesures de sécu­rité ont été établies, inclu­ant la sus­pen­sion de toutes activ­ités de l’aéroport pen­dant la neu­tral­i­sa­tion de la pre­mière bombe. 18 vols sont annulés.

De même, une grande par­tie du quarti­er Argen­tine sera con­finée, ce qui veut dire que les habi­tants ne pour­ront pas sor­tir de chez eux.

Il est par ailleurs recom­mandé aux rési­dents du quarti­er de s’éloigner des fenêtres pour éviter les blessures en cas d’explosion.

Les bombes seront déminées par une équipe de neuf démineurs. Le chef du cen­tre de démi­nage de Laon Giles Sore­au indique au Cour­ri­er picard que si l’équipe n’arrive pas à désamorcer les bombes, “on sera oblig­és de les détru­ire sur place”.

Une zone sera quadrillée par la police nationale, avec une inter­dic­tion à la cir­cu­la­tion d’un ray­on de 1 500 mètres autour de la zone sera appliquée. Des dévi­a­tions seront mis­es en place.