in

Beauvais pourrait fusionner avec cette autre commune en 2021

Il n’y a pas eu de fusion depuis 1943.

Voxcity

Beauvais grandira-t-elle bientôt ? Si en 1943 Beauvais n’avait pas fusionné avec les anciennes communes de Voisinlieu, Saint-Just-des-Marais, Marissel et Notre-Dame-du-Thil, il est sans danger de dire que Beauvais serait une ville minuscule avec beaucoup moins d’habitants et d’activité qu’aujourd’hui.

Mais depuis, les limites de la ville n’ont pas bougé, cela pourrait changer à partir de 2021. Et s’il apparait logique que Beauvais devrait fusionner avec Tillé avec qui elle partage un aéroport, la commune qui pourrait rejoindre la ville se situe à l’opposé.

En effet, le maire de Fouquenies a annoncé dans ses vœux à la population que la commune n’aura pas le choix de fusionner avec une autre entité voisine après les élections municipales, soit à partir de 2021.

Fouquenies, 430 habitants et une superficie de 6,35 kilomètres carrés (soit 19 % de la taille de Beauvais quand même !), est située vers le plan d’eau du Canada, pourrait rejoindre Beauvais, mais ce n’est pas la seule option. Le choix appartiendra au futur maire de Fouquenies.

Jean-Louis Chatelet, l’actuel maire de Fouquenies a expliqué que la commune a actuellement “la possibilité de choisir la commune à laquelle nous voulons être reliés, il faut donc y réfléchir sérieusement.” D’autres communes comme Troissereux et Herchies seront également des options possibles.

La fusion des communes permettrait de mutualiser les services et faire des économies. La France est le pays d’Europe avec le plus de communes puisqu’elle en compte 35.498, loin devant des pays pourtant plus grands comme l’Allemagne (11.275 communes), ou le Royaume-Uni (10.375 communes).

Source