in

Beauvais pourrait fusionner avec cette autre commune en 2021

Il n’y a pas eu de fusion depuis 1943.

Voxcity

Beau­vais grandi­ra-t-elle bien­tôt ? Si en 1943 Beau­vais n’avait pas fusion­né avec les anci­ennes com­munes de Voisin­lieu, Saint-Just-des-Marais, Maris­sel et Notre-Dame-du-Thil, il est sans dan­ger de dire que Beau­vais serait une ville minus­cule avec beau­coup moins d’habitants et d’activité qu’aujourd’hui.

Mais depuis, les lim­ites de la ville n’ont pas bougé, cela pour­rait chang­er à par­tir de 2021. Et s’il appa­rait logique que Beau­vais devrait fusion­ner avec Tillé avec qui elle partage un aéro­port, la com­mune qui pour­rait rejoin­dre la ville se situe à l’opposé.

En effet, le maire de Fouque­nies a annon­cé dans ses vœux à la pop­u­la­tion que la com­mune n’aura pas le choix de fusion­ner avec une autre entité voi­sine après les élec­tions munic­i­pales, soit à par­tir de 2021.

Fouque­nies, 430 habi­tants et une super­fi­cie de 6,35 kilo­mètres car­rés (soit 19 % de la taille de Beau­vais quand même !), est située vers le plan d’eau du Cana­da, pour­rait rejoin­dre Beau­vais, mais ce n’est pas la seule option. Le choix appar­tien­dra au futur maire de Fouque­nies.

Jean-Louis Chatelet, l’actuel maire de Fouque­nies a expliqué que la com­mune a actuelle­ment “la pos­si­bil­ité de choisir la com­mune à laque­lle nous voulons être reliés, il faut donc y réfléchir sérieuse­ment.” D’autres com­munes comme Trois­sereux et Her­chies seront égale­ment des options pos­si­bles.

La fusion des com­munes per­me­t­trait de mutu­alis­er les ser­vices et faire des économies. La France est le pays d’Europe avec le plus de com­munes puisqu’elle en compte 35.498, loin devant des pays pour­tant plus grands comme l’Allemagne (11.275 com­munes), ou le Roy­aume-Uni (10.375 com­munes).

Source