in

C’est officiel, les Galeries Lafayette de Beauvais vont s’installer au Jeu de Paume

Le bâtiment sera rénové et accueillera de nouvelles enseignes.

La ques­tion était en sus­pense depuis le rachat des Galeries Lafayette de Beau­vais et du cen­tre com­mer­cial Jeu de Paume par la Finan­cière immo­bil­ière bor­de­laise (FIB). Main­tenant, on sait de façon cer­taine que les Galeries Lafayette seront trans­férées dans le cen­tre com­mer­cial.

Selon une inter­view du directeur général de la FIB Éric Dam­iron dans le mag­a­zine Entre­pris­es de l’Oise, les Galeries Lafayette devraient rejoin­dre le Jeu de Paume d’ici 2020.

LIRE AUSSILa rue du 27 juin de Beau­vais sera com­plète­ment rénovée en 2019

Le bâti­ment actuel des Galeries Lafayette, situé rue Carnot dans la zone pié­tonne, sera com­plète­ment rénové pour être plus mod­erne et agréable. Les travaux de réno­va­tion dureront jusqu’en 2021.

Les travaux ne sont pas pour tout de suite cepen­dant. “Nous avons quelques pistes de développe­ment qu’il est encore trop tôt pour dévoil­er” a annon­cé Éric Dam­iron, mais les pre­mières études tech­niques sont en cours de réal­i­sa­tion pour des travaux qui com­menceraient en 2020.

Les deux bâti­ments ne seront pas con­ver­tis en loge­ments et res­teront à voca­tion com­mer­cialle selon les pro­pos du directeur général de la FIB : “Je vais tor­dre le cou à des rumeurs per­sis­tantes : il n’y aura aucun pro­jet de con­struc­tion de loge­ments que ce soit au Jeu de Paume ou aux Galeries Lafayette.”

Au final il s’agit d’une bonne nou­velle puisque non seule­ment, les Galeries Lafayette res­teront dans le cen­tre de Beau­vais et les travaux per­me­t­tront l’arrivée de nou­velles enseignes.

On ignore encore si les Galeries Lafayette seront rassem­blées en un endroit dans le cen­tre com­mer­cial — ce qui forcerait une réor­gan­i­sa­tion du cen­tre — ou si des cor­ners répar­tis sur plusieurs cel­lules seront créés.

On attend aus­si de savoir quelles seront les enseignes qui s’installeront à la place des Galeries Lafayette.