in

Spontex Beauvais est à vendre

D’ici fin 2019.

Voxcity Beauvais
Publicité
Publicité
Publicité

La nouvelle est tombée la semaine dernière, la compagnie américaine Mapa-Spontex a décidé de vendre la première usine de production d’éponges au monde lancée en 1932 à Beauvais.

La vente devrait avoir lieu avant la fin de 2019.

LIRE AUSSI : Burger King va déposer son permis de construire pour s’installer à Beauvais

Les employés ont reçu un simple email en anglais, malgré de bons résultats. Dans tous les cas, l’activité devrait continuer jusqu’en 2019.

Publicité
Publicité
Publicité

Ce n’est pas la première que Spontex est en vente. L’entreprise appartenait avant au groupe Total. La direction affirme que la situation est la même ici et qu’il n’y a pas de raison de s’inquiéter.

N’empêche, la façon dont la nouvelle a été annoncée n’a pas plu aux employés et aux syndicats. Les élus syndicaux affirment que l’annonce du CEO de Mapa-Spontex était contraire au droit français, et qu’elle était dans tous les cas inadmissible.

Une réunion extraordinaire a été convoquée vendredi (26 jan.) dernier, où l’email a dû être traduit puisque la direction américaine n’avait même pas fait l’effort d’envoyer un texte en langue française.

Les élus de la CGT et de l’UGICT-CGT considèrent l’option de saisir les autorités. Un comité d’entreprise, prévu en février, pourrait prévoir un budget pour un avocat spécialisé dans les affaires sociales, rapporte Le Parisien.

Publicité
Publicité
Publicité