in

Beauvais a accueilli une simulation d’attaque terroriste au collège George-Sand

L’exercice a permis de tester la réactivité des services.

via Police nationale de l'Oise

Joints par plusieurs dizaines de participants étudiants, les policiers de la DDSP (Direction départementale de la sécurité publique) de l’Oise, une cinquantaine de sapeurs-pompiers du SDIS (Service départemental d’incendie et de secours) de l’Oise, et 7 policiers municipaux de Beauvais ont mené une simulation d’attentat au sein du collège George-Sand de Beauvais.

L’exercice a eu lieu hier (mer. 9 oct.) dans le collège, réquisitionné pour l’occasion.

À 15 h, les policiers nationaux de Beauvais, Creil, Compiègne, épaulés par la police municipale de Beauvais se sont rendus sur les lieux sans connaitre la raison, a rapporté le Courrier picard.

via Police nationale de l’Oise

Ils n’ont appris qu’au dernier moment qu’il s’agissait d’un exercice, afin de maintenir une certaine pression. Les victimes ont été jouées par des étudiants de l’Institut de formation en soins infirmiers (IFSI) de Beauvais et d’UniLaSalle Beauvais.

L’objectif était de “tester les capacités opérationnelles des unités de police, mais aussi d’éprouver la co-action entre les forces de sécurité intérieure et les secours dans le cadre d’une attaque de type ‘tuerie de masse’”, a expliqué la DDSP sur sa page Facebook.

Au total, 85 personnes ont participé à la simulation.

Publicité
Publicité
Publicité

Publicité
Publicité
Publicité

Tous les cars des Hauts-de-France ne coûteront bientôt que 1 €

Des victimes de vols au nouveau Aquapole d’Amiens portent plainte