in

Beauvais vient de bannir les bus diesel de son réseau

La transition vers des énergies plus propres est bien avancée.

via Transdev

Depuis hier (mar. 18 juin), il n’y a plus aucun bus diesel qui circule sur le réseau de transport en commun Corolis. C’est le début d’une nouvelle ère plus respectueuse de l’environnement et directement liée à l’urgence climatique.

Beauvais avait déjà été pionnière en étant parmi les premières communautés de France à faire le choix des bus hybrides dès 2010. Désormais, elle va plus loin en ne possédant que de bus électriques, hybrides, ou au gaz naturel.

Le gaz naturel pour véhicules (GNV) ne produit pas d’oxyde de soufre, ni de plomb ou de poussières et peu d’oxydes d’azote. De plus, c’est une des alternatives au diesel qui dégage à la combustion le moins de monoxyde de carbone et il n’émet ni fumées noires, ni odeurs.

C’est aussi une bonne nouvelle pour le bruit, en particulier si tu habites près d’une ligne de bus. Le gaz naturel permet une réduction des vibrations et du volume sonore des moteurs, ce qui fait que les bus sont deux fois moins bruyants que ceux diesel.

À terme, la maire de Beauvais a indiqué que l’objectif est d’avoir un parc composé de 50 % de bus électriques et 50 % de bus au gaz naturel.

La CAB vient de faire l’acquisition de 4 de ces bus au gaz naturel auprès du constructeur IVECO, pour un coût total de 1,2 million € taxes incluses, soit 300 000 € par véhicule.

Publicité
Publicité
Publicité

Ils permettront de transporter de façon plus responsable la clientèle de Corolis qui est en forte augmentation (+7 % de 2017 à 2018). Le réseau a transporté plus de 4,7 millions de passagers l’année dernière, et prévoit d’atteindre les 5 millions en 2021.

Publicité
Publicité
Publicité

C’est officiel, le NRJ Music Tour reviendra à Beauvais en 2020

100 000 animaux sont abandonnés chaque année en France