in

Utiliser un téléphone au volant vaudra bientôt une suspension de permis en France

L’État passe à la vitesse supérieure.

via Getty Images

Les amendes et retraits de points ne semblent pas motiver les Français à ranger leur téléphone en conduisant. Selon la Sanef, le pourcentage de conducteurs qui utilisent systématiquement leur téléphone a presque doublé sur les quatre dernières années, passant à 6 % en 2019.

L’État a donc décidé de passer à la vitesse supérieure. D’ici la fin de l’année, les conducteurs reconnus coupables d’utilisation de leur téléphone au volant en vertu d’une nouvelle loi seront punis d’une suspension de permis de conduire s’ils commettent une infraction.

La loi d’orientation sur les mobilités votée le mois dernier prévoit un retrait de permis de conduire immédiat si tu commets une infraction en plus d’être sur ton téléphone.

“Si vous êtes en même temps avec le téléphone et que vous avez glissé un stop, mordu une ligne blanche, fait un excès de vitesse ou que vous n’avez pas respecté les droits d’un piéton, vous risquez la suspension immédiate du permis de conduire par les forces de l’ordre” a expliqué le délégué interministériel à la Sécurité routière, Emmanuel Barbe.

Sans infraction, tu risques tout de même une prune de 135 € et un retrait de 3 points sur ton permis. 

Tout ça est prévu d’entrer en vigueur à la fin de l’année. L’État voudrait impérativement faire baisser le nombre de Français qui utilisent leurs téléphones au volant. Aujourd’hui, téléphoner au volant est considéré comme une contravention de 4ème classe — c’est-à-dire que tu risques de perdre 3 points sur ton permis, en plus de payer jusqu’à 750 € d’amende.

Publicité
Publicité
Publicité

Téléphoner multiplie par trois le risque d’accidents, alors qu’une conversation téléphonique est responsable d’une collision sur 10 selon la Sécurité routière. Pire encore, lire un message multiplie par 23 le risque, car elle nécessite de quitter les yeux de la route pendant 5 secondes en moyenne.

Publicité
Publicité
Publicité

Ce parc à Lyon organise un pique-nique pour les célibataires au Parc de la Tête d’Or

Cette ile en Grèce veut te payer 500 € par mois pour y vivre