in

Le Gouvernement suspend la hausse des taxes sur le carburant

3 annonces à retenir.

via Le Point

Le gouvernement a entendu les Gilets jaunes et va geler les hausses des tarifs de l’électricité et des taxes sur les carburants mais aussi suspendre le durcissement du contrôle technique automobile. Le Premier ministre Édouard Philippe a affirmé qu’aucune taxe “ne mérite de mettre en danger l’unité de la Nation”.

Quatre Français sont morts depuis le début du mouvement des Gilets jaunes.

Voici les 3 annonces du Premier ministre à retenir pour apaiser la crise des Gilets jaunes.

1. Gel de la hausse des taxes sur le carburant.

Le gouvernement suspend pour six mois la hausse des taxes sur le carburant. Pendant ces six mois, le Gouvernement devra consulter la population et “identifier les mesures d’accompagnement” à mettre en place.

Le gouvernement a fait des propositions. Peut-être sont-elles insuffisantes, ou inadaptées. Les solutions doivent être différentes dans les grandes villes et les campagnes. Parlons-en, améliorons-les. Complétons-les. J’y suis prêt.

2. Gel des tarifs de gaz et d’électricité.

Le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé le gel, jusqu’en mai 2019, de la hausse des tarifs sur l’énergie. Le prix de l’électricité a bondi de 35 % en dix ans. Celui du gaz a plus que triplé. Le coût du gaz est indexé en partie sur celui du pétrole, dont le prix a longtemps été en hausse — ce qui a expliqué en partie l’augmentation du coût du carburant à l’origine de la colère des Gilets jaunes.


3. Suspension du nouveau contrôle technique.

Le gouvernement renonce aussi pendant six mois à l’alourdissement des conditions de contrôle technique sur les automobiles qui était prévu l’an prochain. Le nouveau contrôle technique devait être plus fréquent, plus sévère et prévoyait d’avantage de points de contrôle.