in

Une collégienne de 11 ans s’est suicidée dans le Val-d’Oise

Elle était victime de harcèlement scolaire, puis de harcèlement sur les réseaux sociaux.

Anthony Montardy/66 News

Vendredi dernier (21 juin) à Herblay, Val-d’Oise, une collégienne souffrant de harcèlement scolaire a mis fin à ses jours. La jeune fille de 11 ans a été retrouvée dans sa chambre par son père qui a appelé les secours.

Publicité
Publicité
Publicité

Son cœur est reparti après trois heures de massage cardiaque mais la fillette s’est finalement éteinte dans la nuit à l’hôpital Robert-Debré, à Paris, où elle a été transportée en urgence. 

Elle était victime de harcèlement scolaire, puis de harcèlement sur les réseaux sociaux même après avoir changé d’établissement en mars. Une enquête a été ouverte.

via 94 Citoyens

Les harceleurs ont continué à tourmenter la jeune fille sur les réseaux sociaux alors que celle-ci avait changé d’établissement pour leur échapper. Pourtant, une plainte a été déposée par ses parents en février dernier.

Selon le site officiel de l’administration française, le harcèlement en ligne ou “cyberharcèlement” est considéré comme un délit, c’est-à-dire une “infraction jugée par le tribunal correctionnel et punie principalement d’une amende et/ou d’une peine d’emprisonnement inférieure à 10 ans.” La peine est plus lourde si l’âge de la victime est inférieur à 15 ans. 

Les chiffres officiels de l’UNESCO ont révélé que 2 millions sur les 6 millions de collégien·ne·s et de lycéen·ne·s français·e·s ont été concerné·e·s. par le harcèlement scolaire en 2018. 

Publicité
Publicité
Publicité

Je t’encourage à visiter le site de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) ou le site du Ministère de l’Éducation Nationale et de la Jeunesse pour te familiariser avec le harcèlement en ligne, comment le reconnaître et réagir. 

via nonauharcelement.education.gouv.fr

mm Expert

Écrit par Isabelle Serna

Créateur de contenu
Publicité
Publicité
Publicité

Dijon vote l’interdiction des cirques d’animaux sauvages

La baignade au plan d’eau du Canada à Beauvais gratuite pendant la canicule